logo article ou rubrique
Elèves Dys au CDI
Article mis en ligne le 6 janvier 2020

par Béatrice Wauters, Cécile Sarazin

En France, environ 5% de la population serait dyslexique selon les chiffres de l’INSERM (l’Institut National de la Santé Et de la Recherche Médicale). La dyslexie est un trouble de la lecture et de l’écriture.

Peu de gens peuvent se faire une idée précise de ce trouble qui peut être un véritable handicap et entraîner un sentiment d’exclusion. C’est pourquoi un informaticien suédois, Victor Widell, aidé par une amie elle-même dyslexique, a créé un site web qui tente de reproduire l’image d’un texte, tel qu’il est vu par une personne dyslexique (clic sur le texte ci-après) :

Nous pouvons faire l’expérience et, s’il est possible de déchiffrer le texte, cela demande beaucoup de concentration et les lettres donnent l’impression de se déplacer au hasard. Ce texte "qui danse" est déconcertant et il nous faut plusieurs minutes de persévérance pour parvenir à lire correctement sur ce simulateur.

 LIVRES confortables...

- De nombreux livres, brochures ou adresses pour vous aider sur le site de la Fédération Française des dys : ICI

- Ressources pour accompagner la scolarisation des élèves dys (circonscription Gex Sud) : ICI

- Logiciels libres pour les DYS sur le site de la DSDEN du Rhône : ICI

- Livres et albums adaptés pour élèves dyslexiques - lecture dys : ICI

- Les éditions audiolib proposent de nombreux livres audios récents, avec une bonne collection jeunesse : ICI

- Pour celles et ceux qui cherchent des livres pour élèves "dys", voici une maison d’édition qui propose des livres reposant sur "la lecture confortable", accessible à tous et toutes. La police de caractères est épurée, le calibrage des lettres supérieur à la moyenne, les espaces entre les mots doublés, les interlignages plus larges et les premières lettres des phrases et points finaux sont systématiquement graissés, et colorés pour les livres de premières lectures. Les histoires sont généralement des créations d’auteur.e.s qui suivent les remarques de Sandra Todorovic (l’éditrice qui est elle-même dyslexique, dyspraxique et dysmnésique), pour rendre leurs textes accessibles à tous les types de lecteurs et lectrices." : ICI

- La collection "Ecoutez lire" chez Gallimard proose aussi un bon catalogue de livres audio jeunesse, avec de très bons narrateurs (Bernard Giraudeau pour Harry Potter ou Edouard Baer et Benoît Poelvoorde pour "Le petit Nicolas" - dont je ne me lasse pas à titre personnel ! ) : ICI

- Nous vous conseillons également de jeter un coup d’oeil (ou plutôt d’oreille) sur le site contemoi.net sur le patrimoine des contes francophones, qui propose des lectures dans plusieurs langues également, ainsi que le texte (streaming, contes à télécharger, scénarios pédagogiques proposés...)

 Framakey

Une clé USB avec des logiciels libres pour apprendre et pour compenser les troubles. La Framakey orientée « dys » est une compilation de logiciels libres à installer sur une clé USB pour les élèves et les collégiens présentant un trouble spécifique du développement (les troubles « dys » : dysphasies, dyspraxies, dyscalculies, dyslexies-dysorthographies et TDA/H).

Ces logiciels sont dits « nomades », ce qui signifie que les logiciels fonctionnent uniquement depuis la clé USB sans rien installer sur l’ordinateur utilisé. Il s’agit donc d’une solution qui peut être utilisée sur n’importe quel ordinateur équipé de Windows : à la maison, à l’école, au collège, chez un camarade, à la médiathèque, etc.).

Les logiciels ont été sélectionnés pour répondre aux besoins scolaires et permettre la compensation des troubles, notamment pour l’accès à l’écrit, sachant qu’une police s’accorde avec un type de vision, mais pas forcement un autre. Donc l’outil reste modeste et il convient de bien connaître les besoins spécifiques de ses élèves et entendre les demandes des parents.

Lien pour téléchargement gratuit : https://framakey.org/Pack/Framakey-Dys

 Les liens de Nicole Bouin du CRAP :

Suite à une journée de formation organisée le 3 avril 2019 au collège Boris Vian de Saint-Priest "En quoi les neurosciences nous permettent de mieux comprendre les « troubles dys » ? Nicole Bouin, nous autorise à diffuser le lien vers ses outils et diaporama. Celui qui a servi de support à la formation, mais également ceux qui ont été utilisés dans d’autres lieux.

  • La Maison des dys : ICI