logo article ou rubrique
L’ENT comme support de séances EMI, SNT...

Un exemple d’utilisation pédagogique de l’ENT présentée par Marie-Françoise Chatre, professeure documentaliste au Lycée Jean Puy à Roanne.

Article mis en ligne le 19 juin 2020
dernière modification le 24 juin 2020

par Béatrice Wauters

Dans le cadre de séances pédagogiques, Marie-Françoise Chatre, professeure documentaliste au Lycée Jean Puy à Roanne a fait le choix d’utiliser l’ENT comme support de cours à destination des élèves.
Ces séances sont réalisées en lien avec les profs de discipline : histoire-géo, EMC, Sciences physiques (depuis 3 ans sur la fake science) et mathématiques (depuis 2 ans dans le cadre d’ICN et SNT). Elles ont lieu en présentiel au CDI, en groupe.
Les élèves travaillent sur des documents papier mais retrouvent les liens sur l’ENT.
Le fait de diffuser ces séances sur l’ENT donne de la visibilité au travail des professeur-e-s documentalistes et valorise l’usage de l’ENT. C’est également une manière pour les élèves de retrouver facilement les supports du cours.

 1- EMI : Après les fake news, la fake science !?

Validation de sites en lien avec les sciences physiques

« Selon une étude réalisée les 19 et 20 décembre 2017 auprès d’un échantillon de 1000 personnes représentatif de la population française adulte, 16% des Français pensent que les Américains n’ont jamais été sur la lune, et 9% croient « possible que la Terre soit plate et non pas ronde comme on nous le dit depuis l’école »(1).

Partant de ce constat, une collaboration entre la professeure documentaliste et l’enseignant de sciences physiques s’est formalisé dans une séquence ayant plusieurs objectifs :
- Évaluer l’information sur Internet
- Interroger la crédibilité d’une source, être capable de vérifier l’identité de l’auteur, sa motivation, son rapport au sujet traité (ses compétences, son autorité)
- distinguer une information scientifique vulgarisée d’une information pseudo-scientifique

DESCRIPTIF DE LA SEQUENCE PEDAGOGIQUE :

L’infographie Martine Mottet :

DOCUMENT ÉLÈVES

 2- SNT

En SNT, je communique aux collègues qui le souhaitent des questions en lien avec la séance à intégrer à leur évaluation :

  • Séance 2 : les données sur Internet
    "Énormément de données sont stockées sur internet. Certaines sont personnelles et ne sont pas accessibles à tout le monde, d’autres sont publiques et en accès libre sur des sites dédiés. Il s’agit ici d’aborder les notions de données personnelles (structure, traitement, protection, réglementation), big data, architecture de l’information entre autres.
  • Séance 3 : Les réseaux sociaux : cyberviolence Espace privé/espace public ; identité numérique
    "Si le harcèlement est une violence existant depuis longtemps, le cyberharcèlement est en pleine expansion du fait de l’importance qu’ont pris dans nos vies les smartphones et les réseaux sociaux. De façon plus générale, les cyberviolences peuvent aussi bien être exercées entre jeunes qu’entre adultes et peuvent tout autant toucher des personnages publics que d’« illustres inconnus ». Elles ont souvent des conséquences graves voire dramatiques à court ou à plus long terme ; en tout cas, elles ne sont jamais anodines. La loi et les nouvelles réglementations sont là pour nous protéger."

 3-PIX

Une séance sur PIX a également pu être proposée via l’ENT ; elle s’est faite en distanciel.
Le tutoriel est déposé sur l’ENT, accompagné du numéro du parcours, lequel n’est accessible qu’une fois authentifié. Il n’est donc pas possible de vous en montrer plus ici...

(1) AFP. "Étude : 79% des Français croient au moins à une « théorie du complot » . Libération[En ligne], 7 janvier 2018. Consulté le : 22 janvier 2018. Disponible sur : http://www.liberation.fr/societe/2018/01/07/etude-79-des-francais-croient-au-moins-a-une-theorie-du-complot_1620875